Chargé d'Affaires en Agencement

Descriptif du métier

Selon la taille de l’entreprise, le chargé d’affaires établira à partir des données d’un architecte ou d’un client, un projet d’agencement comprenant une analyse technique et financière des besoins en terme de type de travaux, niveau de qualité, critères d’esthétique, délais…
Il suit le chantier de A à Z.

Formations

BTS étude et réalisation d'agencement
2 ans avec 20 semaines en centre de formation par an.

Licence Chargé d'Affaires en Agencement (Licence non dispensée à ce jour à l’AFPIA LYON. En projet.)

OBJECTIFS

La licence professionnelle «Chargé d'Affaires en Agencement » a plusieurs objectifs, parmi lesquels :

- participer à l'essor économique en proposant une formation en adéquation avec la demande du marché.
- offrir à des diplômés Bac+2 une diversification leur permettant de suivre une formation diplômante et fortement professionnalisée.
- permettre à des étudiants liés à l'entreprise par contrat d'apprentissage ou contrat de qualification d'obtenir un diplôme professionnel.
- permettre à des salariés d'entreprise ou des demandeurs d'emploi d'avoir la possibilité de se reconvertir ou d'élargir leur compétence professionnelle, éventuellement dans le cadre d'une validation des acquis de l’expérience.

COMPETENCES

En tant que coordonnateur de travaux, le chargé d’affaires en agencement doit posséder le sens de l’organisation et du travail en équipe. Il doit savoir négocier avec les clients et les sous-traitants.

Il doit par ailleurs savoir rédiger des documents, négocier les prix, connaître les nouvelles techniques de construction, maîtriser le dessin (lire et établir des plans) et les logiciels informatiques du secteur (bureau d’études)

Le besoin en Compétences ou capacités attestées se définissent par :
- La maîtrise des outils techniques utilisés pour la détermination des coûts
- L’aptitude à la négociation : sous-traitants, Fournisseurs,
- L’écoute client ;
- L’appréhension des divers enjeux technico-économiques de l’agencement tous corps d’états ;
- La capacité à élaborer un dossier d’appel d’offre spécifique à l’agencement tous corps d’états ; 
- La capacité à connaître la règlementation
- La maîtrise de l’outil informatique de communication, de bureautique et d’application à l’étude de prix ;
- La capacité à actualiser constamment ses connaissances.